Sentier des Ocres : balade dépaysante dans le Lubéron

708

Situé quasiment à équidistance entre Avignon, Salon-de-Provence et Manosque, le sentier des Ocres est un phénomène géologique incroyable du Lubéron, idéal pour passer un agréable après-midi en famille. Nous y avons passé quelques heures à la fin de l’été, au détour d’un passage près des gorges du Verdon, et je n’avais pas encore pris le temps de vous faire part de notre petite expérience.

 

Qu’est-ce que l’ocre ?

Roches d’ocre

L’ocre est un pigment minéral d’origine naturelle, et si les couleurs offertes par le sentier sont si resplendissantes (du jaune au violacé), c’est en raison de l’oxyde de fer injecté dans le sable des falaises. Une fois découvert, l’ocre a surtout été utilisé pour les avantages décoratifs qu’il offre, puis, à partir du XIXe siècle, il a surtout servi pour l’argile qu’il contient. Mélangé au latex, l’argile permettait de renforcer les propriétés résistantes du caoutchouc.

 

En savoir plus sur le sentier des Ocres

En parcourant le sentier des Ocres, nous avons découvert un paysage minéral aux couleurs chatoyantes. Après avoir grimpé les quelques 350 marches qui offrent un superbe panorama, nous avons jeté un oeil à la brochure qui nous avait été remise à l’entrée du site et qui indique des éléments clés sur le sentier des Ocres, à savoir que par exemple, cette promenade du Roussillon a été classée par l’Etat en 2002 du fait qu’il s’agisse d’un site fragile, qui fut exploité pendant des décennies (c’était donc une carrière à l’époque) mais qui a été remis entre les mains de la nature, mettant un terme à l’exploitation.

Le site a été à la fois façonné par la main de l’Homme et par la nature (par l’érosion notamment) et accueille chaque année des milliers de touristes venus admirer les étonnantes teintes chaudes du sentier ainsi que le village de Roussillon, qui fait partie des plus beaux villages de France.

 

Les boucles de promenade

Escaliers du Sentier des Ocres

Deux boucles permettent de faire le tour du sentier : la plus courte dure environ 35 minutes, tandis que la plus longue prend une soixantaine de minutes pour être complétée.

Chaque itinéraire permet de passer de l’ocre aux teintes vertes des forêts de pins qui bordent les falaises. Et pour chacun d’eux, des points de vue sécurisés ont été aménagés afin de profiter d’une vue imprenable sur les falaises. A savoir : les itinéraires été tout tracés, vous ne pourrez pas emprunter d’autre chemin que celui prévu, ni donc vous approcher des falaises, pour votre sécurité et pour préserver le site. Au fil des pas que vous allez faire, que ce soit pour la boucle 1 ou 2, vous allez pouvoir admirer différentes teintes ocres et des falaises impressionnantes. Leur hauteur, leur forme et leur couleur nous ont vraiment bluffés !

Si la brochure annonce une boucle à 35 minutes, et l’autre à 60, tout dépend du nombre de visiteurs. Le jour où nous y sommes allés, un samedi de mi-septembre, une forte concentration de groupes était présente et a quelque peu ralenti nos déplacements. J’ai cependant pu lire sur des forums que la boucle courte pouvait être réalisée en 30 minutes…

 

J’attire enfin votre attention sur un point non négligeable : attention à prévoir des vêtements et des chaussures adaptés à une balade salissante ! Nous n’avions pas songé à ce détail et sommes ressortis du sentier des Ocres comme Bernard Montiel après un passage dans une cabinet du Point Soleil : oranges de pied en cap !

Informations pratiques sur le sentier des Ocres

Prix de l’entrée :

  1. 2,50 € par personne
  2. Gratuit pour les personnes en situation de handicap et pour leur accompagnateur, ainsi que pour les chauffeurs et leur accompagnateur.
  3. Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans
  4. Groupe de 15 personnes : 1,50 € par personne

Parking : 3 € par jour

Les picnics sont interdits au sein du sentier.

Le site est ouvert 7 jours sur 7, de mi-février à fin décembre.

 

Les chiens au sentier des Ocres

Tous les types de chiens sont acceptés (taille, poids, catégorisé ou non), à condition que chaque chien soit tenu en laisse dès lors qu’il franchit l’entrée du site.

 

Si nous avons beaucoup apprécié ce dépaysement en plein cœur du Lubéron, comme si on se trouvait sur les falaises du Grand Canyon, nous avons été légèrement perturbés par la foule présente sur le site. Comme tout le monde doit suivre les boucles et qu’aucun déplacement n’est vraiment libre, les points de vue sont souvent obstrués et les ralentissements peuvent gêner. A éviter donc aux heures de pointe !