Vacances Thaïlande pas cher : Nos Conseils pour voyager à moindre coût

190

La Thaïlande est un pays d’Asie qui intrigue et fascine de nombreux voyageurs français en quête d’aventures et d’exotisme. Malheureusement ce voyage est coûteux et n’est pas donc pas accessible à tous. Il existe cependant quelques astuces pour économiser sur ses billets d’avion, sur le logement, les transports… On vous dit tout !

Quand partir en Thaïlande ? Quelle saison ?

Tout bon voyageur qui se respecte le sait : le secret d’un voyage économe, c’est l’anticipation. Ainsi, n’hésitez pas à scruter les bons plans tout au long de l’année : une valise pas chère, une promotion sur les accessoires de randonnée, des vêtements d’été en soldes, etc. Cela vaut surtout pour les billets d’avion : en règle générale, il est préférable de les acheter 30 semaines à l’avance pour bénéficier de tarifs intéressants, ou au contraire 7 semaines à l’avance pour des billets last minute.

Il faut savoir qu’il existe 2 saisons principales en Thaïlande : la saison chaude entre novembre et avril, et la saison humide (mousson) de mai à octobre. La période idéale s’étend de février à avril : c’est donc la plus chère. Les prix grimpent également en juillet août en raison des vacances d’été en France. Si possible, réservez donc vos billets pour les mois suivants : mai, juin, septembre et octobre. Pour information, la période durant laquelle la saison des pluies bat son plein en Thaïlande se situe entre juin et octobre. Cependant les précipitations sont irrégulières et il est difficile de prévoir la fréquence et la quantité des averses.

Découvrez les conseils aux voyageurs du gouvernement français.

Les transports en Thaïlande

Si vous comptez visiter plusieurs régions du pays pendant votre séjour, vous trouverez de nombreux vols internes à prix raisonnables (Bangkok, Phuket, Koh Samui, Chiang Mai, Chiang Rai…). Les principales compagnies nationales sont Thai Airways et Bangkok Airways, mais il existe également des compagnies low-cost : Air Asia et Nokair, dont les prix ne dépassent généralement pas les 60 euros, même en haute saison.

Le bus et le ferry proposent des tarifs encore plus économiques mais allongent considérablement le trajet. Par exemple, le ticket adulte pour un voyage de 10 ou 15 heures est aux alentours de 30 euros. Sur place, vous pourrez voyager dans les emblématiques tuk tuk, en scooter ou encore dans songthaews (sortes de pick-up/taxis collectifs).

En règle générale, évitez le plus possible les taxis et les voitures avec chauffeur qui demandent souvent aux touristes un prix supérieur à la normale. Ainsi, n’hésitez pas à négocier le prix du trajet si vous n’avez pas d’autres options que celle-ci.

Les logements en Thaïlande

L’idéal quand on voyage en itinérance en Thaïlande, c’est d’alterner entre guesthouses et hôtels. En effet, les offres de guesthouses sont nombreuses et très économiques, même en dernière minute. La réservation se fait généralement sur place car très peu sont disponibles en pré-réservation en ligne. Il est même possible de négocier le prix lorsque vous restez plus de 3 nuits, si votre budget est très serré. La qualité laisse parfois à désirer, mais cela fait partie du charme local…

On trouve également de nombreuses offres d’hébergement Airbnb en Thaïlande. Beaucoup plus chers que les guesthouses mais tout de même abordables, les chambres d’hôtels affichent une qualité supérieure : en basse saison, vous pouvez dégoter une chambre de luxe pour seulement 20 ou 30 euros la nuit ! Vous pourrez également réserver des maisons et des villas (surtout dans le sud du pays), si vous partez en groupe, en famille ou entre amis. Selon la qualité de l’offre, il faudra compter entre 300 et 2 000 euros la semaine. Finalement, n’hésitez pas à dormir pendant les trajets en bus de nuit pour économiser une nuit à l’hôtel.

Vacances Thaïlande pas cher : Nos Conseils pour voyager à moindre coût