Les 8 meilleurs « Ruin Bars » ou « Bars en ruine » de Budapest

439

L’histoire des Ruin Bars de Budapest

Berlin, 9 novembre 1989. Après des années de guerre froide intensive, le mur de Berlin s’effondre, symbolisant la fin du communisme. Pour l’Europe de l’Est, c’est le début d’une nouvelle ère.

Vestiges des rêves brisés de Staline, des centaines d’immeubles sont laissés à l’abandon. Immeubles, résidences d’habitations, bureaux, … Dans le centre de Budapest, les bâtisses se vident de leurs habitants et surtout de leurs âmes.

Et puis, dans les années 2000, ces squats reviennent à la vie…

Sous l’effet des courants artistiques de l’époque, ces immeubles abandonnés sont métamorphosés en bars ou salles de concert. Les Ruin bars (ou romkocsma en hongrois) étaient nés.

S’étalant sur un ou plusieurs étages, ils offrent une ambiance particulière, que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Tantôt artys, tantôt psychédéliques, ils sont essentiellement concentrés dans le quartier juif du VIIe arrondissement. Pour les explorateurs modernes, c’est une excellente nouvelle : passer d’un Ruin bar à l’autre peut aisément se faire à pied.

Mieux encore : étant donné que les meilleurs Ruin bars sont accolés les uns aux autres, vous pourrez tous les visiter en une soirée. Ne reste plus qu’un mystère à résoudre : quels sont les meilleurs lieux pour découvrir les « romkocsma » ? La réponse se trouve dans les lignes qui suivent.

 

1. Szimpla Kert

Photo de la cour du Szimpla Kert
Cour intérieur du Szimpla Kert

À Budapest, le Szimpla Kert est une institution. Ruin bar légendaire, il vous plonge en plein dans le monde de l’art alternatif. Sis au Kazinczy u. 14, 1075 Hongrie, il comprend une bibliothèque qui s’enrichit des donations des gens de passage et une salle de concert. Et ce n’est pas tout…

Trois fois par semaine, le Szimpla Kert organise des concerts gratuits. Chaque weekend, les fins gourmets peuvent s’y rendre pour faire danser leurs papilles via des brunchs gourmands. Et cerise sur le gâteau, le lieu organise fréquemment des ateliers de découverte.

Petite précision : l’accès au Szimpla Kert est 100 % gratuit. Si vous êtes à Budapest, faites-y un tour. Concernant les horaires d’ouverture, ils se présentent comme suit :

  • Lundi à jeudi : 12 h 00 à 04 h 00 ;
  • Vendredi : 10 h 00 à 04 h 00 ;
  • Samedi : 12 h 00 – 04 h 00 ;
  • Dimanche : 09 h 00 – 05 h 00.

 

2. Instant Fogas

Photo du Complex Instant Fogas
Soirée à l’Instant Fogas

1 200 mètres carrés dédiés uniquement à la danse. 18 bars qui vous feront découvrir des cocktails bulgares, européens ou d’ailleurs. 7 étages où règnent à chaque fois une ambiance différente.

L’Instant fogas est un ruin bar qui élève le concept de discothèque à un tout autre niveau. Bien connu des épicuriens Hongrois, l’Instant fogas organise des fêtes inoubliables. En vous rendant au 1073 Budapest, Akácfa street nr. 49-51, vous allez danser jusqu’au bout de la nuit et même au-delà…

À noter que l’entrée est gratuite et que les portes sont ouvertes tous les jours de 16 h 00 à 06 h 00.

 

3. Doboz

Photo intérieur du ruin bar Doboz
Boîte de nuit Doboz

La première fois que vous arriverez au Doboz, vous serez frappé par la prestance de l’arbre occupant sa cour centrale. Vieux de 320 ans, il rappelle aux habitués que Budapest est une ville qui a vu défiler des rois, des révolutions et des tragédies.

Avec son ambiance à la fois intimiste et avant-gardiste, le Doboz a très vite gagner les cœurs des Hongrois. Au 1072 Budapest, Klauzál street 10, les deux pistes animés en permanence par huit DJ ne désemplissent jamais.

Ouvert du mercredi au samedi dès 17 h 00, le Doboz vous fera aimer la vie nocturne de Budapest.

4. Mika Tivadar

Photo de la terrasse du Mika Tivadar
Terrasse du Mika Tivadar

Après plusieurs décennies au service des fêtards, le Ruin Bar Mika Tivadar a tiré sa révérence. Eh oui… Ce pub n’est plus. Le 23 octobre 2021, c’est au-travers d’une émouvante soirée de fermeture qu’ils ont remerciés leurs aficionados.

Situé au Kazinczy u. 47, 1075 Hongrie, le lieu se caractérisait par un savoureux mélange de plantes vertes et d’ambiance jazzy. Fréquenté aussi bien par les locaux que par les touristes, il a longtemps été une plaque tournante de la vie nocturne de Budapest.

 

5. Le Kőleves

Photo de la cour du ruin Bar Koleves
Cour du Ruin Bar Koleves

Avec son ambiance champêtre et ses anciens véhicules stationnés sur le gravat, le Köleves est un ruin bar qui émeut tous ceux qui y pénètrent. Ayant fait le choix de miser sur des orchestres live, le Köleves a des faux-airs de fête de village. ET c’est d’ailleurs pour cela qu’il est si populaire.

Ouvert de lundi à samedi, et ce, de 11 h 30 à 23 h 00, il est accessible gratuitement.

 

6. Vittula klub

Photo du Ruin Bar Vittula
Ruin Bar Vittula

De lundi à samedi, de 16 h 00 à minuit, ce temple de la culture underground hongroise vous ouvre les bras. Pour ceux se rendant à Kertész u. 4. Dohány utca 1073, c’est une décoration destroy et de délicieuses bières qui feront office de comité d’accueil. Entre symboles punk et graffitis, vous serez invité à lâcher prise. Il est important de préciser que l’entrée est 100 % gratuite.

 

7. Mazel Tof

Photo de l'intérieur du Ruin Bar Mazel Tov à Budapest
Intérieur du Mazel Tov

Avec sa toiture végétale et ses rideaux lumineux, le Mazel Tof est un ruin bar extrêmement chic du quartier juif. Situé au Akácfa u. 47, 1072 Hongrie, cet établissement est aussi un haut-lieu de la gastronomie.

Assis à l’une des tables, vous pourrez vous délecter de mets typiquement juifs ou découvrir des plats de rue revisités. Pour avoir des brunchs en famille ou boire quelques verres dans la soirée, foncez au Mazel. Ouvert toute la semaine de 12 h à 00 h, le Mazel Tof ne demande qu’à vous rencontrer.

8. Csendes Letterem

Photo de l'intérieur du Ruin Bar Csendes Letterem

Fascinant, intimiste, le ruin bar Csendes Letterem a redonné ses lettres de noblesse à l’adresse Budapest, Ferenczy István u. 5, 1053 Hongrie. Vélo flottant dans les cieux… Cadres photo accrochés tout le long des murs… Luminaires au style baroque… Le runi bar Csendes Letterem est un ruin bar qui vaut le détour. Ouvert de 10 h à 00 h, il fera naître en vous des souvenirs inoubliables.

5/5 - (1 vote)