Rosas, que voir, que faire ?

210

Connue dans le monde entier pour sa baie, Rosas en Espagne est une ville qui se situe sur la Costa Brava. Depuis plusieurs semaines, je regardais les moyens de transport pour que mon chéri et moi puissions nous y rendre sous peu, car il semblerait que cette station balnéaire mérite que l’on y passe quelques jours ! Et je vous le confirme : nous en revenons (nous y avons passé 3 jours à l’occasion du pont du 15 août !) et nous avons été ravis de notre petit weekend en amoureux. 

Nous avons eu l’occasion de visiter la ville, de nous balader, de nous divertir… et la météo à Rosas était parfaite quand nous y étions ! Voici donc un bref résumé du court séjour que nous avons passé.

 

1er jour Ă  Rosas : visite du parc des Aiguamolls

Oiseaux du parc Aiguamolls
Parc des Aiguamolls

Une fois que nous avons eu déposé nos valises (ou plutôt nos backpacks car nous ne souhaitions pas payer de supplément pour mettre nos bagages en soute) dans notre hôtel à Rosas, nous avons décidé de ne pas perdre de temps ! nous nous sommes donc rapidement mis en route pour aller visiter le parc des Aiguamolls qui fait partie des plus belles réserves naturelles que j’aie vu de ma vie ! Entre la faune surprenante, la flore captivante nous avons emprunté des chemins touristiques qui nous en ont mis plein la vue ! Nous avons notamment été bluffés par le dolmen de la Creu d’en Corbertella et aussi par les calanques de Rosas… j’essaierai de vous faire un article complet sur ces lieux à couper le souffle que nous avons pu admirer tout au long de notre balade sur la côte.

 

2e jour : découverte de la citadelle de Rosas

Photo des ruines de la citadelle
Citadelle de Rosas

La citadelle de Roses (car c’est ainsi que les Français appellent aussi la ville de Rosas en Espagne) est une ancienne forteresse militaire. Assez déboussolante, cette enceinte date de la Renaissance et qui a été agrandi aux 17e et 18e siècles. La citadelle est en forme d’étoile (à 5 branches) et comporte deux portes principales pour mieux défendre l’enceinte, l’une donnant sur la mer et l’autre sur la terre. A l’intérieur, surprise ! nous y avons découvert un site archéologique, un village wisigoth, les vestiges d’une église…

Mon conseil : réservez un guide car au vu des nombreuses surprises que vous réserve la citadelle de Rosas, vous aurez besoin d’informations chronologiques et vous ne souhaitez sûrement pas passer à côté des anecdotes qui ponctuent l’histoire de ce site insolite qui est d’ailleurs un monument historique !

 

3e jour : détente et balade le long des criques

Photo d'une crique Ă  Rosas
Criques Costa Brava

La flore luxuriante a très largement contribué à la grande notoriété de la Costa Brava, mais surtout de la comarque catalane de l’Alto Ampurdián. Nous étions donc très curieux de découvrir les criques de Rosas, surtout après avoir été si impressionnés par les panoramas de notre 1er et notre 2e jour ! Dans ces calanques nous avons pu faire plusieurs activités comme : 

  • de la plongĂ©e sous-marine
  • nous balader sur le sable gris de la crique de Cala CalitjĂ s
  • admirer la calanque isolĂ©e de Cala Rostella et notamment ses falaises (un vrai petit coin de paradis !)
  • nous dĂ©tendre sur Playa Nova 

Comment se rendre Ă  Rosas ?

Pour aller à Rosas en Espagne depuis la France, rien de plus simple ! Voici les meilleurs moyens de transport pour profiter de la météo de Rosas quelques jours.

  • Le bus : vous pouvez rĂ©server des places dans un bus en direction de Figueras et ensuite prendre un bus local pour rejoindre la ville et surtout votre hĂ´tel Ă  Rosas !
  • Le train : si les voies ferrĂ©es ne vous permettent pas d’arriver directement Ă  Rosas, Ă  nouveau vous pouvez prendre un TGV espagnol (un AVE) et descendre en gare de Figueras, de Barcelone ou encore de GĂ©rone. 
  • La voiture : grâce aux autoroutes A75 et A20 en France, vous pouvez rejoindre Figueras après avoir passĂ© la frontière Ă  Le Perthus, puis continuer sur la C260 jusqu’à Rosas.
  • En avion (comme nous) : nous sommes partis de Paris pour aller Ă  Rosas en Espagne mais nous avons atterri Ă  Barcelone. Nous aurions Ă©galement pu atterrir Ă  GĂ©rone, mais nous avions trouvĂ© des billets moins chers ! Depuis l’aĂ©roport, nous avons pris une navette pour dĂ©poser nos fameux backpacks.

 

Si vous avez d’autres lieux à nous suggérer, nous sommes évidemment preneurs de conseils pour notre prochain séjour à Rosas !